Mélodie Brochu

Quoi faire, comme parent, pour aider son enfant à persévérer à l’école?

Le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire ou l’échec scolaire n’apparait pas du jour au lendemain et constitue le résultat d’un parcours durant lequel se croise une multitude de facteurs et d’acteurs qui influencent le parcours du jeune.

Parents, éducateurs et autres intervenants sont les principaux acteurs qui influencent le parcours du jeune. La persévérance scolaire et la réussite des jeunes sont donc l’affaire de tous, car chacun a un rôle à jouer dans l’atteinte de cet objectif. Or, les impacts du décrochage scolaire affectent également, l’ensemble de la société. En effet, un jeune qui décroche est un jeune moins qualifié sur le marché du travail qui a plus de chance de connaitre des épisodes de chômage. Aussi, un parent décrocheur aura plus de difficulté à transmettre le gout des études à son enfant et à l’encourager à persévérer à l’école.

La valorisation de l’éducation et l’encadrement parental

Le premier facteur favorisant la persévérance scolaire est la valorisation de l’éducation et l’encadrement parental. Cela passe d’abord et avant tout par le parent qui exerce une influence déterminante sur l’enfant et qui est en quelque sorte un modèle pour lui.

  • Ainsi, un parent faisant la promotion de l’éducation et ayant une attitude positive vis-à-vis de l’école et des enseignants valorise l’éducation et a une influence positive sur son enfant. À l’inverse, un parent qui discrédite ouvertement l’école devant son enfant nuit à son engagement scolaire et à sa réussite.
  • L’encadrement parental, pour sa part, se vit quotidiennement à la maison. Un parent fournissant un environnement stable et sécuritaire, stimulant son enfant sur le plan intellectuel, ayant des discussions et des attentes élevées envers ce dernier en ce qui concerne sa réussite scolaire, fournit un encadrement parental favorable à son succès.
  • Enfin, je dirais qu’un parent qui a lui-même persévéré pour obtenir un diplôme quel qu’il soit, représente un modèle constructif pour son enfant.

Or, il ne faut pas oublier que valoriser l’éducation est la tâche de tous : parents, éducateurs, intervenants, mais aussi de la communauté et des entreprises qui embauchent des étudiants. Quant à l’encadrement parental, il doit être exercé par le parent lui-même. Cependant, ce dernier doit être soutenu par les éducateurs, les intervenants, la communauté et même les entreprises qui les embauchent.

Les actions et services offerts sur le territoire de Beauce-Nord

Voici quelques exemples d’actions qui sont posées sur le territoire de Beauce-Nord et qui visent à valoriser l’éducation et supporter les parents dans leur rôle.

  • Programme passepartout de la CSBE qui permet aux parents de connaitre quelles sont les attitudes favorables à la réussite scolaire de leur enfant, et ce, avant l’entrée à la maternelle.
  • Fête de passage au secondaire organisée par la MDJ R-C pour les élèves de 6e année et leurs parents.
  • L’ÉNO (école nouvelle option) du CJEBN qui permet à des jeunes de 16 à 29 ans de poursuivre leurs études secondaires à leur rythme dans un environnement répondant mieux à leurs besoins. Projet IDEO (initiative, découverte, exploration et orientation) du Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Nord (CJEBN) qui s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 17 ans ayant des besoins divers en lien avec leur intégration au marché du travail et la poursuite de leurs études.

Facteurs et actions répertoriés en Robert-Cliche : http://perseverancerobertcliche.com/facteurs-favorisant-la-perseverance-scolaire

Facteurs favorisant la persévérance scolaire : http://www.reunirreussir.org/pdf/doc_reference_determinants.pdf