Résolution : améliorer sa situation

L’importance de se questionner

Qui n’a jamais rêvé un instant de travailler dans un autre domaine? Qui n’a jamais espéré avoir un meilleur emploi ou tout simplement de meilleures conditions de travail? Qui cracherait sur une plus grosse maison? L’être humain est ainsi fait, il désire toujours améliorer sa situation. Souvent, la nouvelle année amène ce vent de remises en question. Que puis-je faire pour toucher un peu plus au bonheur?

Avant de trouver des solutions et de se dire qu’il faut apporter des changements dans notre vie, il est important de se questionner sur notre propre définition du bonheur. Selon le Petit Robert, le bonheur est : « État de la conscience pleinement satisfaite (p.239).» Cependant, chaque personne a sa propre définition. Pour certains, le bonheur est de savoir ses enfants proches d’eux, pour d’autres c’est de voyager et connaître de nouvelles cultures et certains sont heureux lorsque leur compte en banque est bien garni. Chaque définition est valable et justifiable. Cependant, il est important de prendre le temps de définir sa propre définition du bonheur.

Ensuite, avant d’agir, il faut prendre en considération toutes les répercussions que le changement va amener. En effet, il y a des contrecoups à court terme, mais aussi à long terme. Par exemple, si je considère être malheureuse au travail et d’emblée, je décide de retourner aux études. Je dois me questionner sur les répercussions. Suis-je prête à rejoindre les bancs d’école durant un, deux ou peut-être trois ans? Suis-je prête d’étudier les soirs et les week-ends? Si je retourne aux études, comment vais-je subvenir à mes besoins? Serai-je réellement plus heureuse si je change de domaine? Peut-être que mon domaine d’études initiales m’intéresse encore, mais les conditions que mon employeur actuel m’offre ne correspondent tout simplement plus à mes besoins? Dans ce cas, le retour aux études n’est pas approprié. Avant d’agir, il est donc important de s’arrêter et de réfléchir, à savoir, si le changement que l’on désire apporter correspond vraiment à nos besoins et va réellement améliorer notre situation.

Si malgré ce questionnement, on se sent prêt pour apporter des modifications dans notre vie, il faut encore là s’interroger. Que désire-t-on modifier? Pour quelles raisons veut-on apporter ces changements? Est-ce réaliste d’apporter un tel bouleversement dans notre vie?

Dans un autre ordre d’idées, le changement que l’on veut opérer doit être fait pour des raisons personnelles. Vouloir perdre 20 livres puisque notre conjoint nous trouve grosse ; changer de domaine d’études puisque nous voulons prouver à nos parents que l’on est capable d’aller à l’université. Ces raisons ne sont pas valables pour modifier ainsi notre vie.

Finalement, il est aussi primordial d’arrêter de se comparer. Nécessairement, le gazon semble toujours plus vert chez le voisin. Cependant, chaque personne est libre de ses choix et priorise un élément au lieu d’un autre en lien avec ses valeurs et sa propre définition du bonheur. Par exemple, mon voisin a un véhicule plus récent que le mien. Peut-être, mais est-ce qu’il va au restaurant aussi souvent que moi? Telle personne a un travail beaucoup plus payant que le mien? Peut-être, mais avez-vous pris en considération que cette personne travaille 60 heures/semaine et ne voit jamais ses enfants.

Bref, lorsque l’on désire apporter un changement dans sa vie, il s’avère nécessaire de se questionner afin de prendre une décision éclairée. Il faut être conscient qu’il y a toujours des bénéfices, mais aussi des pertes lors d’un changement. Il est primordial de savoir si l’on désire apporter ces changements pour les bonnes raisons. Finalement, il faut aussi se demander si les changements apportés vont réellement amener quelque chose de positif dans sa vie et si la situation va réellement s’améliorer.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.