MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

Une autre année bien remplie vient de se terminer pour le Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Nord.
Vous pouvez maintenant prendre connaissance de notre 24e rapport annuel, et ainsi constater que
notre équipe a doublé ses efforts pour renouveler et adapter ses services afin de répondre
adéquatement à la clientèle. La pandémie est venue bouleverser le chemin de plusieurs clients. Nous
avons donc joué un rôle clé d’accompagnement dans des périodes bien souvent stressantes et
déstabilisantes. En effet, le terme « adaptation » résume bien notre situation pour l’année 2020-2021.
Par moments, les demandes en recherches d’emploi étaient quasi inexistantes puisque l’économie
connaissait un ralentissement. Cependant, nous pouvions ressentir la vulnérabilité et l’insécurité chez
nos clients. De ce fait, nous avons pris l’initiative de faire des appels de courtoisie afin de vérifier l’état
de santé et les besoins de nos clients. Plusieurs soulevaient un manque de denrées alimentaires, c’est
pourquoi l’équipe du CJEBN s’est mobilisée et a travaillé en partenariat avec les acteurs du milieu dans
le but de livrer des denrées alimentaires à ceux qui en avaient besoin.
Nous avons aussi constaté que la scolarisation à la maison n’était pas adaptée à la situation de tous les
jeunes puisque plusieurs parents n’étaient pas outillés pour épauler leurs enfants dans cette nouvelle
façon d’apprendre. Nous avons donc travaillé à créer des capsules de sensibilisation pour guider les
parents qui devaient, à leur tour, accompagner leurs enfants.
De plus, le volet en immigration a eu aussi son lot de changements. Les Programmes Mobilités
Diversités (PMD) ont pris fin pour laisser place au Programme d’Appui aux Collectivités (PAC). Ce
nouveau mode de financement a apporté quelques changements dans nos services offerts. Les besoins
de notre clientèle immigrante ont aussi changé avec la pandémie.
Quoique la pandémie ait eu un effet perturbateur, et que nos cibles initiales n’aient pas toujours été
atteintes, nous considérons que nous avons mené à bien notre mission. Nous avons su être présents
pour nos clients en les accueillant et en leur offrant un accompagnement leur permettant de surmonter
leurs défis et leurs embûches. Nous avons toujours gardé en tête nos valeurs et les raisons nous incitant
à travailler pour les jeunes et les personnes immigrantes. Toutes ces réalisations n’auraient
certainement pas été possibles sans la bienveillance de notre équipe, l’implication des membres de notre
conseil d’administration et les partenariats avec les acteurs du milieu.
La prochaine année sera charnière puisque nous amorçons notre 25e année de services, et plusieurs
changements sont à nos portes. En effet, nous accueillerons de nouveau l’École Nouvelle-Option et
nous pourrons avoir une certaine latitude avec une partie de notre financement qui revient à la mission.
Cependant, en travaillant ensemble, tout est possible.
Lorraine Turcotte et Marie Josée Bolduc

Marie Josée Bolduc

Marie Josée Bolduc

directrice générale